Institut Destrée - The Destree Institute

               Accueil

Organisation

Recherche scientifique

Education permanente

Conseil

Action

Evénements

 

 

Institut Destrée, Centre de recherche européen basé en Wallonie

Concours d'affiches de l'Institut Jules Destrée
Fêtes de Wallonie 1996

Lauréate Marianne Blairon

Remise des prix du concours d'affiche organisé
par l'Institut Jules-Destrée
Fêtes de Wallonie - septembre - octobre 1996

Wallonie, Terre de Couleurs

Jean-Pol Demacq, Président de l'Institut Jules Destrée
Hôtel de Ville de Charleroi - 5 juillet 1996

Charleroi, le 5 juillet 1996,

Mesdames, Messieurs,
Chers Amis,

Le concours d'affiches de l'Institut Jules Destrée à l'occasion des Fêtes de Wallonie est désormais une tradition. L'écho, dix mille fois répété, du thème 1995 La Wallonie, c'est nous ! a dû s'inscrire dans les esprits : en effet, presque une centaine d'artistes nous ont proposé une oeuvre pour la session 1996. Tous ces projets sont exposés ici, dans la Galerie moderne du Musée des Beaux-Arts de la Ville de Charleroi, à votre attention, grâce à la chaleureuse et dynamique collaboration que nous ont offerte Mme Chantal Mengeot, Conservatrice des Musées communaux, et toute son équipe. Des écoles ont participé, des communes ont organisé le concours en priorité parmi leurs activités, des graphistes amateurs ou professionnels ont pris la peine de réfléchir au thème proposé. Cette large participation fait honneur à la Wallonie et nous conduit à envisager, à l'avenir, une mise en valeur plus dynamique encore de l'oeuvre choisie.

La session 1996 a été préparée en collaboration avec les responsables des principaux comités des fêtes de Wallonie. Le thème du concours a été choisi au cours d'une réflexion commune en décembre 1995 et janvier 1996. Deux slogans en ont émergé, que nous n'avons pas voulu départager. Wallonie, Terre de couleurs et Wallonie, accueillante et solidaire étaient donc proposés à l'inspiration des participants.

Ces quelques mots illustrent le thème générique choisi pour l'ensemble des Fêtes de Wallonie 1996 : celui de l'intégration démocratique et citoyenne des personnes immigrées en Wallonie. Il s'agit d'un programme à la dimension de la Wallonie, programme auquel se rallient les Wallonnes et les Wallons, attachés qu'ils sont à certaines valeurs universelles démocratiques fondamentales.

Ce choix est évidemment associé aux manifestations organisées de toutes parts, en 1996, pour fêter les travailleurs immigrés en Wallonie auxquels le Gouvernement wallon et l'Institut Jules Destrée consacreront, par ailleurs, une large exposition.

Ouvrant ce thème de la tolérance et de l'accueil aussi largement que possible, nous souhaitons donc associer, aux Fêtes de Wallonie, tous ses habitants - qu'ils soient nés ici ou venus d'ailleurs - car tous en partagent la vie au quotidien, dans une volonté d'harmonie que nous voulons sans cesse renforcée. C'est le Président du Parlement wallon, Guy Spitaels, qui disait que Tous les habitants de Wallonie, qu'ils proviennent d'ici ou d'ailleurs ont une histoire, une culture, un patrimoine, les leurs et ceux de notre Région. Toutes les pensées, toutes les croyances respectueuses des Droits de l'Homme et du Citoyen sont de Wallonie [...].

L'importance fondamentale de cette harmonie n'a pas laissé nos parlementaires wallons indifférents puisque, voici à peine dix jours, le Parlement wallon a voté le projet de décret relatif à l'intégration des personnes étrangères ou d'origine étrangère. Privilégiant le partenariat avec les pouvoirs locaux et le monde associatif, le décret prévoit l'agrément de centres régionaux qui assureront notamment la formation de cadres issus de l'immigration, les activités d'insertion sociale ou professionnelle, en favorisant les initiatives locales. Nul doute que notre affiche sera favorablement accueillie par les communes de Wallonie qui recevront toutes, de même que l'année passée et désormais par tradition, l'affiche lauréate en nombre suffisant.

Le plaisir me revient de vous présenter les lauréats de nos deux prix, résultat d'une longue délibération du jury, présidé cette année par M. Claude Willemart, Président du Comité central de Wallonie à Namur, que je tiens à remercier de son action efficace, tant pour la présidence de ce jury qui a mené à bien ses travaux, que pour l'action constante qui est la sienne pour donner, aux Fêtes de Wallonie, contenu et dynamisme.

Le Prix Coup de Coeur, d'une valeur de 5.000 F, représente un encouragement pour une oeuvre qui a séduit le jury tout en n'étant pas tout à fait adéquate à la reproduction en tant qu'affiche pour l'ensemble des Fêtes de Wallonie. Ce Coup de Coeur s'est porté sur l'oeuvre proposée par M. Andrazzi Mbala Nsilu. Ce chatoiement de couleurs laisse percevoir un engagement qui ne peut laisser indifférent. Son auteur, jeune peintre, graphiste et dessinateur namurois, pourra l'évoquer avec nous tout à l'heure. Son oeuvre sera reproduite en couverture du Feuillet de Wallonie et des Actes consacrés à notre prochain colloque sur l'intégration.

Le Prix du Jury, d'une valeur de 50.000 F, auxquels il faut ajouter la reproduction en 10.000 exemplaires et la diffusion partout en Wallonie au cours des mois de septembre et d'octobre, revient à Mme Marianne Blairon, professeur d'Arts graphiques dans l'enseignement provincial du Hainaut à Saint-Ghislain. Madame Blairon a produit cette oeuvre après avoir travaillé pendant quelques semaines sur notre concours d'affiches avec ses élèves, dont les travaux sont exposés ici. Est-ce l'ironie du sort ou une justice saine et secrète qui a attribué le prix au professeur et non à ses élèves ?

Madame Blairon nous explique, en quelques phrases simples et précises, comment elle a traduit le slogan en oeuvre graphique. Voici ses mots, que le jury n'a voulu découvrir qu'après avoir sélectionné l'oeuvre lauréate, et qui ont renforcé son choix, rendant celle-ci presque "évidente" en tant qu'affiche des Fêtes de Wallonie 1996 :

Le propos de l'affiche est simple, le message s'exprime par la couleur.

Les trois couleurs primaires évoquent vaguement un visage : rouge et bleu pour les yeux, le jaune pour l'oreille;
Le grand sourire est blanc : le blanc est l'ensemble de toutes les couleurs;
Les trois touches de couleur dans le bas de l'affiche sont les couleurs complémentaires : orange, vert, violet;
Le triangle jaune dans le coin droit équilibre la tache jaune du haut de l'affiche et "joue" comme une signature aux couleurs et à l'emblème de la Wallonie;
Le fond est un gris neutre et permet aux couleurs de prendre toutes leurs intensités;
Le texte, tracé à la main, allège la composition et donne une sensibilité qui s'accorde avec le caractère "enlevé" des taches de couleur;

J'ai tenté de dire un maximum avec un minimum de moyens pour que le propos soit clair, précis, complet - ce qu'on demande à une affiche - : l'affiche est gaie et ludique, et doit être agréable à voir en rue.

Elle fait état de la complémentarité de l'intégration heureuse par le grand sourire blanc et évoque la Wallonie par l'emblème du coin droit.

Merci à vous, Madame Blairon, d'avoir si bien synthétisé, en mots et en couleurs, le coeur de notre message...


Par ailleurs, en concertation avec les représentants des Comités des Fêtes de Wallonie, nous avons convenu de réserver sur l'affiche un espace "à repiquer" afin que chaque entité puisse y mentionner sa localisation et ses activités propres.

Cette oeuvre sera reproduite non seulement sur l'affiche des Fêtes de Wallonie, mais aussi sur des fardes de presse, des cartes postales et d'autres supports dont nous étudions la réalisation afin de les présenter au public de Wallonie au cours des fêtes de septembre - octobre. Nous prendrons exemple sur la panoplie proposée par le Québec, qui sera d'ailleurs l'invité d'honneur de ces Fêtes de Wallonie 1996. Le graphisme de l'affiche est également accessible sur notre site Internet Wallonie en ligne, à l'adresse "http://www.wallonie-en-ligne.net".

Ainsi, à l'instar des Ministres-Présidents du Gouvernement wallon Melchior Wathelet, Bernard Anselme et Robert Collignon, qui ont voulu et veulent mettre la Wallonie dans la tête des Wallons, nous nous proposons de mettre la Wallonie, Terre de couleurs, dans le coeur de tous ses habitants.

Je vous remercie.

 

L'Institut Destrée L'Institut Destrée,
ONG partenaire officiel de l'UNESCO (statut de consultation) et 
en statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social
des Nations Unies (ECOSOC) depuis 2012
  The Destree Institute The Destrée Institute,
NGO official partner of UNESCO (consultative status) and 
in Special consultative status with the United Nations Economic
and Social Council (ECOSOC) since 2012 

www.institut-destree.eu  -  www.institut-destree.org  -  www.wallonie-en-ligne.net  ©   Institut Destrée - The Destree Institute