"Wallonie 2020", Institut Jules Destrée, Cinquième congrès La Wallonie au futur  

Wallonie 2020 : émergence des nœuds de futur
Rapport transversal des synthèses des quatorze groupes de travail tenus de février à juillet 2002

Groupe des THOMAS  – Rapporteur : Bernard Fierens

De nombreuses discussions sont d’abord nées du scepticisme de certains participants quant à la méthodologie proposée, parce qu’ils étaient avant tout désireux de contribuer rapidement à l’identification de propositions d’actions pragmatiques pour assurer un développement harmonieux en Wallonie dans les années à venir. Puis, dans un soucis de rester cohérent avec la démarche suivie par les autres groupes, le Groupe des Thomas s’est attelé à jouer le jeu de la méthodologie et identifier les « nœuds de futur ».

Pour ce faire, 5 réunions ont été successivement consacrées aux différentes étapes de la méthodologie proposée :

-                                  Qualifier la Wallonie d’aujourd’hui avec 3 adjectifs ;

-                                  Constitution d’un « mapping » reprenant les différents objectifs, qui auront été connotés positivement ou négativement ;

-                                  Elaboration des appariements de sens et constitution de patatoïdes permettant de faire surgir des méta-variables ;

-                                  Identification des relations directes et fortes existant entre certaines variables, afin de rechercher les représentations collectives derrière la construction des relations ;

-                                  Identification, à partir de la configuration ainsi obtenue, des variables de nature contraire qui sont reliées entre elles par des relations directes fortes.

-                                  Choix des 3 pôles d’opposition les plus significatifs en identifiant l’élément déclenchant.

Retour haut de page

Les nœuds du futur

Au total, le Groupe des Thomas a identifié six oppositions entre les différents qualificatifs proposés. Les trois oppositions les plus fortes ont été retenues.

Premier nœud du futur identifié

Le Groupe des Thomas a tout d’abord trouvé une opposition flagrante et forte entre le qualificatif optimiste et les qualificatifs défaitiste, frustrée, et non-idéaliste.

Sachant que certains éléments tirent la Wallonie vers le haut (verte nature, mixte, potentielle et possible), tandis que d’autres la tirent vers le bas (parano, amorphe, docile, passive et faible moralement), le Groupe des Thomas estime que l’élément déclenchant permettant le basculement d’orientation vers le futur est l’adjectif « potentielle » :

Il s’agit donc de permettre  aux Wallons de prendre conscience de toutes leurs potentialités et d’utiliser au mieux les outils existant ou à créer  pour développer leur potentiel.

Cet élément déclenchant répond effectivement aux quatre critères profonds d’analyse : il est structurant, prospectif, concerne une grande partie de la population du territoire, et présente une bifurcation possible, c’est à dire un changement possible et une capacité d’agir.

Retour haut de page

Second nœud du futur identifié

En second lieu, le Groupe des Thomas  a trouvé une forte opposition entre d’une part la richesse qu’apporte la mixité (diversité) à la Wallonie, et d’autre part, son relatif sous-développement. Observant que les qualificatifs qui tirent la Wallonie vers le haut (potentielle, ouverte, tolérante et optimiste) sont contrebalancés par ceux qui la tirent vers le bas (passive, irresponsable, docile, amorphe, faible moralement, fataliste et non-idéaliste), il est apparu que l’élément déclenchant permettant le changement positif et le dépassement de cette situation est l’existence d’une ouverture à l’exploitation effective, constante et soutenue de son potentiel.

Le nœud de futur est la dynamique d’ouverture sur toutes les potentialités offertes par la mixité (diversité).

Retour haut de page

Troisième nœud du futur identifié

Enfin, le Groupe des Thomas a également trouvé une opposition flagrante entre les qualificatifs « possible » et « bloquée-paralysée ». Sachant que les éléments tirant vers le haut  sont « potentielle » et « optimiste », et ceux tirant vers le bas « irresponsable » et « passif », l’élément basculant permettant à la Wallonie de sortir du blocage paralysant dans lequel elle se trouve aujourd’hui paraît devoir être trouvé dans l’ « engagement citoyen » vers un développment intégrant les préoccupations sociales, environnementales, économiques et culturelles.

En d’autres mots, une plus grande mobilisation des ressources de la collectivité au profit de la cité.

Retour haut de page

Conclusions

 Les 3 nœuds du futur identifiés par le groupe des Thomas sont :

1. La prise de conscience des Wallons de toutes leurs potentialités et leur permettre d'utiliser au mieux les outils existants ou à créer pour développer leur potentiel.

2. La dynamique d'ouverture sur toutes les potentialités offertes par la mixité (diversité).

3. Une plus grande mobilisation des ressources de la collectivité au profit de la société.

Retour haut de page

Remarques

Au terme de la première étape du processus de la réflexion prospective, le Groupe des Thomas tient à souligner un certain nombre d'aspects extrêmement positifs qui l'ont particulièrement marqué :

- L'ouverture d'esprit ;
- La diversité des intervenants et des interventions ;
- L'importance donnée par chacun à sa démarche personnelle dans le groupe ;
- La fidélité au groupe et le respect des engagements pris vis-à-vis du groupe, qui se sont exprimés à travers une présence constante.

Quelques regrets ont également été soulignés:

- L'absence de Dominico, qui apportait un autre regard sur la Wallonie, et n'a pu poursuivre sa participation pour des raisons de contraintes professionnelles ;
- Le constat d'un certain classicisme dans nos démarches intellectuelles (répétitivité, reproduction des schémas de pensées et des arguments avancés) ;
- La frustration quasi constante par rapport à une démarche qui semble réductrice.

 Août 2002.

Retour haut de page

Retour haut de page

"Wallonie 2020", Cinquième congrès "La Wallonie au futur" -  Institut Jules Destrée - 2001-2003  
 
Wallonie 2020

Retour haut de page

Portail Wallonie-en-ligne : plan thématique Portail Wallonie-en-ligne : outils de recherche Portail Wallonie-en-ligne : plan du site
Wallonie-en-ligne, portail interactif de l'Institut Jules-Destrée, Centre d'étude et de recherche non gouvernemental en Wallonie

Page mise à jour le 23-08-2004

Congrès permanent La Wallonie au futur - Index des congrès

Institut Jules-Destrée : Pôle Recherche, Pôle Information, Pôle Citoyenneté, Pôle Prospective

Tous droits réservés © Institut Jules-Destrée