Retour à l'index de Wallonie-en-ligne, portail de l'Institut Jules-Destrée

European Research Area - Regions of Knowledge Régions de la Connaissance - Pôle Prospective de l'Institut Jules-Destrée

Spider Project

SPIDER, "Increasing regional competitiveness through futures research methods", vise à structurer un réseau d’équipes universitaires de référence au sein de l'UE, dont la compétence centrale consiste à appréhender la compétitivité future et durable des régions et à en déduire les implications en termes de politiques régionales et européennes.

Partenaires du Pôle Prospective de l'Institut Jules-Destrée

Le partenariat associe trois centres de ressources en prospective :

Coordinateur du projet :
Turku School of Economics
and Business Administration /
Futures Research Centre
Etelä-Suomi - Finlande;

Z_punkt GmbH /
The Foresight Company

Région de Düsseldorf - Allemagne;

Institut Jules-Destrée /
The Destree Institute

Wallonie - Belgique

Contacts
Evénements du Pôle Prospective de l'Institut Jules-Destrée
Liens utiles

Spider Closing Conference proceedings, Brussels, 13.03.2006, published by the Finland Futures Research Centre

Le projet SPIDER

Le projet SPIDER mené en partenariat avec une région finlandaise et une région allemande.
L'un de ses objectifs centraux consiste à confronter les expériences des régions en matière de promotion de la "Société de la connaissance". Ce projet est principalement orienté sur une meilleure compréhension et une étude fine de la compétitivité des régions à long terme, en valorisant le champ de la prospective comme instrument d’analyse des potentialités régionales et d’élaboration de visions et d’orientations utiles à la décision et l’action publiques.

Le projet SPIDER concentre son terrain d’analyse du potentiel futur d’activités innovantes, de savoir-faire et de créativité sur les trois régions partenaires du projet : Etelä-Suomi, Finlande; Regierungsbezirk Düsseldorf, Allemagne; Wallonie, Belgique. Le projet se déroule sur 24 mois de février 2004 à janvier 2006. L’objectif central du projet SPIDER est principalement orienté sur l’approfondissement d’une meilleure compréhension et une étude fine de la compétitivité des régions à long terme, en valorisant le champ de la prospective comme instrument d’analyse des potentialités régionales et d’élaboration de visions et d’orientations utiles à la décision et l’action publiques.

Un réseau d'intelligence collective

Ce projet s’appuie par ailleurs sur des dynamiques importantes de mise en réseau d’intelligence collective construite au niveau régional (entre les différents acteurs des sphères publique, privée et de la société civile) et interrégional (coopération structurée entre universités ou centres de compétences actifs en prospective des territoires). C’est dans cette perspective que chacune des régions a mis en place une plateforme d’échanges entre acteurs susceptibles d’alimenter graduellement les travaux de SPIDER.

Quatre groupes d'activités

Le projet est structuré en quatre groupes d’activités principales :

- une analyse comparative des nouveaux enjeux de compétitivité régionale qui caractérisent les régions de la connaissance menée au départ des trois régions partenaires et confortée par la tenue d’un séminaire associant des experts et des parties prenantes du projet mais également toute personne particulièrement impliquée dans ces questions d’innovation et de connaissance, à un niveau tant régional que européen;

- en parallèle, l’activation d’une plateforme régionale  associant les parties prenantes des différentes sphères de la gouvernance régionale (privée, publique et société civile) chargée de consolider et d’approfondir les acquis du projet en terme de réflexions et d’actions autour du thème de la Wallonie en transition vers une région de la connaissance;

- l’élaboration de vision régionales qui caractérisent le positionnement des régions dans la Société dite de la Connaissance, appuyées par des analyses prospectives fines (études Delphi menées dans chacune des régions);

- l’organisation d’une conférence de clôture présentant les différents rapports régionaux et les implications de ces recherches pour les politiques européennes.

Retour haut de page

Le Collège régional de Prospective en Wallonie

Dans le cadre particulier de la Wallonie, cette plateforme d’échange s’intègre au programme de travail du Collège wallon de Prospective, récemment lancé et s’inspirant de l’expérience menée dans d’autres régions, notamment en Poitou-Charentes, mais aussi au niveau européen.

Le concept de Collège prend ici une double signification :

– d’une part, il s’appuiera sur l’ensemble du système de gouvernance régionale, les sphères publique, privée et de la société civile en activant au mieux des lieux transversaux d’échanges entre ces trois sphères;

– d’autre part, il s’agira d’un lieu d’apprentissage commun, ou plutôt de poursuite d’apprentissage, à partir, non seulement des acquis et des ressources de Wallonie 2020 mais également des personnes impliquées dans d’autres démarches abordant le futur des territoires wallons.

 

La participation de la Wallonie à ce type de projets peut s’apprécier de plusieurs points de vues, notamment :

– la valorisation d’expériences d’autres régions dans la manière d’appréhender la société de la connaissance en termes d’outils, de stratégies d’acteurs, de politiques régionales, ...;

– la mise en comparaison de la situation de la Wallonie par rapport à d’autres régions de l’Union européenne en matière de compétitivité régionale dans une approche de long terme;

– l’enrichissement de la vision de la Wallonie à long terme par l’intégration de nouvelles idées et l’association des acteurs dans la mise en oeuvre de cette vision ;

– le positionnement de la Wallonie en région "pionnière" de la connaissance.

L’Institut Jules-Destrée est partenaire de ce projet grâce au partenariat construit dans le cadre de l’initiative européenne du Millenium Project dans lequel l’Institut Jules-Destrée joue une part active en tant que Nœud européen sur l’aire de Bruxelles et de la Wallonie  (EuMPI) et comme coordinateur d’initiatives structurantes de cette plateforme européenne.

Les travaux menés dans le cadre de la Mission Prospective Wallonie 21 en termes d’enjeux prospectifs, de vision régionale et d’actions innovantes proposées en fin d’étude pour positionner la Wallonie dans les régions de la connaissance constituent un apport particulièrement moteur dans le développement des travaux de SPIDER.

Retour haut de page

Portail Wallonie-en-ligne : plan thématique Portail Wallonie-en-ligne : outils de recherche Portail Wallonie-en-ligne : plan du site
Institut Jules-Destrée, Centre d'étude et de recherche non gouvernemental en Wallonie

  Page mise à jour le 01-01-2007

Wallonie-en-ligne, portail interactif de l'Institut Jules-Destrée, Centre d'étude et de recherche non gouvernemental en Wallonie

Institut Jules-Destrée : Pôle Recherche, Pôle Information, Pôle Citoyenneté, Pôle Prospective

Tous droits réservés © Institut Jules-Destrée