Institut Destrée - The Destree Institute

               Accueil

Organisation

Recherche scientifique

Education permanente

Conseil

Action

Evénements

 

 

Docteur en droit de l’Université de Liège (1950), licencié en notariat, Daniel Forêt est d’abord avocat, puis juge de paix à Fexhes-Slins. Secrétaire du comité de Liège-ville de Jeune Wallonie (1945), il participe au deuxième Congrès culturel wallon (Liège, octobre 1955), est membre du Comité liégeois d’Action wallonne (1962-1964), de Wallonie libre (1963) et du Mouvement libéral wallon ; il participe d’ailleurs à l’Assemblée nationale de ce mouvement, le 21 mai 1966, et y réclame une vraie décentralisation ainsi que la création de conseils culturels.
 

Président des Jeunesses libérales de l’arrondissement de Liège, vice-président du Centre d’études libérales et secrétaire de la Commission des Affaires étrangères du Parti libéral dans les années cinquante, Daniel Forêt est hostile à la politique unitariste du Parti libéral conduite par Omer Vanaudenhove dans les années soixante. Il contribue alors à la création du Club d’Action radicale (1968) et, avec Jean Van Crombrugge, Georges Gabriel, Robert Regibeau et Robert Planchar, il démissionne finalement du PLP (23 avril 1970).

 Paul Delforge

 

 

 

L'Institut Destrée L'Institut Destrée,
ONG partenaire officiel de l'UNESCO (statut de consultation) et 
en statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social
des Nations Unies (ECOSOC) depuis 2012
  The Destree Institute The Destrée Institute,
NGO official partner of UNESCO (consultative status) and 
in Special consultative status with the United Nations Economic
and Social Council (ECOSOC) since 2012 

www.institut-destree.eu  -  www.institut-destree.org  -  www.wallonie-en-ligne.net   ©   Institut Destrée  -  The Destree Institute